Le tome 2 des "Voyages Immobiles" est maintenant disponible sur la Boutique du Carré

Prix Marine PhotoEntete

Bravo Zulu


Le Pari Corsaire

Jean Bart, corsaire de son état, serviteur fidèle de Louis XIV, héros de plusieurs batailles navales, vainqueur d’une flotte hollandaise au Texel, évadé des pontons anglais et héros vénéré de la ville de Dunkerque et des Dunkerquois, est le fil conducteur de la promenade marine que nous restitue Maxime Dalle dans « Le pari corsaire ». Le corsaire et l’auteur ont des ancêtres communs, une douzaine de générations les sépare et Maxime Dalle se réjouit de mettre à l’honneur les valeurs, goût de la liberté, force, action, audace (témérité ?), panache, à l’opposé des flagorneries, des discussions inutiles et de l’esprit de cour :  c’est l’âme corsaire.

Le Pink Floyd, joli sloop corsaire de 32 pieds, appareille de Cabourg en septembre 2020 pour rejoindre Dunkerque. A bord, outre l’auteur, Patrick Tabarly, Alexis Fournier et Gwenaël Bonnet. La mission : revivre les itinéraires de Jean Bart. Le voilier s’élancera jusqu’à Dunkerque, puis filera derrière le sillage du Non Such, qui captura Jean Bart au large de l’ile de Wight, ira jusqu’à Plymouth d’où le corsaire s’évada et rejoindra comme lui Saint-Malo. Une belle croisière en Manche !

La Manche est rude, fidèle à elle-même, les tempêtes sont violentes, les marées redoutables, le brouillard inquiétant et le rail dangereux. Nos marins font face.

Des chapitres courts, accompagnés de dessins évocateurs d’Hubert van Rie, embarquent le lecteur à la suite du corsaire dunkerquois. Deux événements agissent comme points d’orgue de cette traversée :  la nuit du 25 au 26 juillet 1691, qui vit Jean Bart sur l’Alcyon s’échapper de Dunkerque cernée par les Anglais et le 19 avril 1693, jour où Louis XIV lui remet, à Versailles, la Croix de Chevalier de l’ordre de Saint-Louis.

La randonnée corsaire s’achève à Saint-Malo, ville de Surcouf, devant la tombe de Chateaubriand. Et vient « le vague à l’âme que l’on éprouve lorsqu’on regagne le ponton du départ ». Vague à l’âme ponctué du récit de la mort de pneumonie, à Dunkerque, du grand marin dont le souvenir continuera d’inspirer tous ceux qui ont l’âme corsaire.

LV(H) Bruno LEUBA
22/06/2022

Le Pari Corsaire
Maxime DALLE
Éditions Hérodios

Voir également la recension de l’EV1(R) Caroline GUILHOU-CHARRON

mots-clés :

Nous contacter

Prix Marine Bravo Zulu
ACORAM

Ecole Militaire-Case Postale D

1 Place Joffre

75700 PARIS SP 07

Email:

Log in