Le tome 2 des "Voyages Immobiles" est maintenant disponible sur la Boutique du Carré

Prix Marine PhotoEntete

Bravo Zulu


Atlas des phares du bout du monde

Les phares sont nés en même temps que la navigation maritime et leurs lueurs ont évité plus d’un naufrage. Leurs emplacements, leurs silhouettes, les matériaux de leurs constructions et leurs sources de lumière les distinguent les uns des autres mais tous sont synonymes d’isolement, de tempêtes et parfois de mystères.

L’auteur qui avoue n’avoir aucun atavisme maritime, s’est pourtant pris de passion pour ces monuments étranges dont la seule fonction est de réduire la dangerosité de la plupart des atterrages. Son Atlas s’intéresse à trente-quatre phares du monde dont certains sont éteints, ont disparu ou menacent ruine mais tous ont une histoire, insolite ou tragique qui méritait d’être racontée.

Ainsi le phare de San Juan de Salvamento sur l’île argentine des Etats, très au Sud d’Ushuaia, qui a inspiré à Jules Verne son roman Le phare du bout du Monde avant qu’en guise d’ex-voto, l’aventurier français André Bronner le reconstruise dans les années 90, puis en bâtisse une réplique devant La Rochelle.

Celui de Rubjerg Knude au Danemark, menacé par l’avancée d’une dune et reculé de soixante-dix mètres sur des rails devant une foule de curieux.

Celui de l’île Stephens en Nouvelle Zélande qui a vu disparaître une espèce d’oiseau méconnu, victime des chats du gardien des lieux.

Le phare métallique de Buda devant Tarragona, initialement alimenté à l’huile d’olive et emporté par une tempête le jour de Noël 1961.

Le phare de la Vieille, face à la pointe du Raz dont le gardiennage a longtemps été un emploi réservé aux invalides de guerre, en dépit de l’impressionnante volée de marches.

Et 29 autres. …..

Outre son histoire, une illustration en cyanographie accompagne chacun des phares retenus par l’auteur dont on peut saluer la curiosité et la documentation car il n’a visité aucun de ces amers.

Cela ne gâche en rien le plaisir de parcourir ce bel atlas

CF(H) Alain M. BRIERE
10/01/2022

Atlas des phares du bout du monde
González Macias
Editions Autrement

Voir également la recension de Jean-Benoît Héron

mots-clés :

Nous contacter

Prix Marine Bravo Zulu
ACORAM

Ecole Militaire-Case Postale D

1 Place Joffre

75700 PARIS SP 07

Email:

Log in