Le tome 2 des "Voyages Immobiles" est maintenant disponible sur la Boutique du Carré

Prix Marine PhotoEntete

Bravo Zulu


On n’a rien dit de l’océan

L’atelier des noyers, petite maison d’édition bourguignonne, aime mettre en relation des univers qui se répondent et proposer à des artistes des rencontres inédite.

Ce petit opus, qui tient dans la poche d’un uniforme, associe la poésie fluide de Marilyse Leroux, auteur née à Vannes et les peintures d’Anouk Van Renterghem, jeune artiste bruxelloise.

Aux mots de la poétesse se mêlent les déclinaisons de bleus de la plasticienne, dans ce doux ouvrage aux relents de varech, de tempête et d’estran.

Les évocations sont simples et imagées :

Sur la côte
les phares un à un s’allument
où tenir haut les défis de la nuit.

Les poèmes alternent avec les peintures. Mais toujours reprennent l’avantage :

Le récit reprendra où nous l’avons laissé
nous n’aurons pas assez de toute la mer
pour embarquer la nuit.

Il nous semble être au bord de l’eau, le long de la plage ou dans les rochers, plus qu’en pleine mer. Mais nous y sommes bien, dans cette douceur où le bruit, le vent, les embruns se retrouvent, parfois rejoints par la nuit.

Une jolie partition marine, qui peut accompagner un amateur en passerelle.

CC(R) Jean-Pascal DANNAUD
30/11/2021

On n’a rien dit de l’océan
Marilyse Leroux et Anouk Van Renterghem
L’atelier des noyers, janvier 2021

mots-clés :

Nous contacter

Prix Marine Bravo Zulu
ACORAM

118 Rue Saint-Dominique

75007 Paris

Email:

Log in