Le tome 2 des "Voyages Immobiles" est maintenant disponible sur la Boutique du Carré

Prix Marine PhotoEntete

Bravo Zulu


A perte de vue la mer gelée

Ce livre a reçu le Prix Marine Bravo Zulu 2021 dans la catégorie « Livre ».

Haut fonctionnaire, ayant notamment été administrateur des TAAF, François Garde également écrivain à ses heures, a essayé d’imaginer la vie de l’explorateur d’origine grec Pythéas et son voyage effectué trois siècles avant notre ère, de Massalia vers les mers septentrionales pour découvrir Thulé et l’Arctique.

Le récit originel n’a jamais été retrouvé, mais l’épopée de Pythéas été relatée et commentée par les intellectuels de l’antique Méditerranée gréco-romaine. A partir de l’étude des textes, François Garde tente de restituer la jeunesse et la formation du marin, négociant comme son père et ses frères en Méditerranée, puis son parcours en Atlantique et ses nouvelles relations en Gaule et en Grande Bretagne (l’Autre Bretagne). Toujours à la recherche de nouvelles contrées, ce marin découvre ou pressent la rotondité de la terre, observe le vent, les courants, les nuages, les oiseaux, de nouvelles étoiles…les mers gelées, les aurores boréales et le phénomène des marées. L’auteur suppose que Thulé était probablement l’Islande et que Pythéas a tenté d’aller plus au nord, mais que la glace l’en a empêché. Après un retour à Massalia, un nouveau voyage lui aurait permis de connaître la mer Baltique et de rapporter des fourrures et de l’ambre en provenance des estuaires de celle-ci.

François Garde imagine ensuite la manière, dont Pythéas a fait connaitre ses découvertes scientifiques à travers des chroniques de navigation, et l’accueil de celles-ci par ses contemporains, avec intérêt ou, dubitativement, avec dérision ou suspicion, puis sa quête d’un soutien d’Alexandre le grand à Babylone avant de finir sa vie à Massalia, ville peu ouverte aux terres glacées et oublieuse des explorations de Pythéas. Ce livre très bien écrit n’est pas l’œuvre d’un romancier, mais celle d’un fin lettré, féru de culture classique et de connaissances historiques. Au-delà de l’habile exercice académique, cette reconstitution, en grande partie imaginaire, s’efforce avec succès de faire connaitre Pythéas, navigateur curieux et initiateur des explorations polaires.

CF(H) Philippe BEAUCHESNE
24/08/2021

François Garde
A perte de vue la mer gelée
Paulsen, 2021

Voir également les autres recensions

mots-clés :

Nous contacter

Prix Marine Bravo Zulu
ACORAM

118 Rue Saint-Dominique

75007 Paris

Email:

Log in