Retrouvez Les voyages immobiles – Rêveries en confinement, textes proposés par le comité de lecture du prix Marine BZ Cliquez ici pour accéder à la page

Prix Marine PhotoEntete

Bravo Zulu


Black Beard, Episode 1 : Pendez-les haut et court

Black Beard (Barbe Noire) est un célèbre pirate du XVIIIème siècle qu’il n’est plus besoin de présenter. Ses exactions ont agité la côte est des Amériques et l’on dispose de nombreux récits de ses agissements, réels ou supposés.

Jean-Yves Delitte nous propose un récit de fiction parfaitement vraisemblable. C’est le premier tome d’un opus qui en comprendra deux. Ce premier volume, Pendez-les haut et court ! introduit le contexte. Daniel Defoe vient entendre dans une prison de Londres un ancien compagnon de Black Beard qui souhaite se faire libérer, arguant de son innocence. A la demande de Defoe, il se lance dans le récit de l’une des campagnes à laquelle il a participé trois ans auparavant en la compagnie du fameux pirate. Black Beard, à la suite de la capture du navire d’un riche planteur de la Jamaïque, se voit accuser à tort de l’assassinat des deux passagères (la femme et la fille du planteur qui se rendaient en Angleterre) et de tout l’équipage (sauf deux survivants qui ont ensuite témoigné). Le commanditaire de ce massacre n’est autre que le valet félon du planteur jamaïcain. Les pseudo témoins – et véritables assassins – étaient à sa solde. Dans les coffres du navire capturé, et avant le massacre, les pirates ont, sur les indications d’un soi-disant intendant du planteur, récupéré un précieux carnet donnant des précisions confidentielles sur certains convois périodiques entres les Indes occidentales et l’Europe. Ces informations permettent à Black Beard et à ses hommes quelques prises lucratives. Apprenant qu’il est activement poursuivi pour un méfait qu’il n’a pas commis, Black Beard décide de quitter les Caraïbes, de remonter vers le nord et de s’emparer de riches convois qui, selon le mystérieux carnet, partent de Charles Town (Charleston) vers l’Angleterre.

Black Beard se méfie, et il a raison : le lecteur en a l’intime conviction. Un plan audacieux est conçu pour investir Charles Town. L’attaque est lancée à l’aube… et suite au prochain épisode ! Le suspense est insoutenable. Quand connaîtra-t-on la date de parution de Ma mort est douce, le deuxième tome de Black Beard ?

Chacun des dessins de Jean-Yves Delitte est digne de Garneray. C’est donc un véritable bonheur pour les yeux qu’une BD de sa composition, d’autant plus que, par trois fois, il nous offre de véritables marines occupant une double page. Et la mise en couleurs de Douchka Delitte est remarquable. Les nuits sont obscures et profondes et l’on y distingue à peine les silhouettes, les aubes sont ternes ou lumineuses en fonction de la couverture nuageuse, les eaux transparentes laissent entrevoir les œuvres mortes.

Nous recommandons chaleureusement cette très belle BD, dont le scénario intelligent hameçonne très efficacement le lecteur.

LV(H) Dominique RENIE
18/02/2021

Black Beard,
Episode 1 : Pendez-les haut et court
Jean-Yves DELITTE (scénariste et dessinateur) 
Douchka DELITTE (mise en couleurs)Glénat

mots-clés :

Nous contacter

Prix Marine Bravo Zulu
ACORAM

118 Rue Saint-Dominique

75007 Paris

Email:

Log in