Retrouvez Les voyages immobiles – Rêveries en confinement, textes proposés par le comité de lecture du prix Marine BZ Cliquez ici pour accéder à la page

Prix Marine PhotoEntete

Bravo Zulu


James Cook, tome 1, L’appel du Pacifique

17 janvier 1779, le HMS Resolution et le HMS Discovery jettent l’ancre aux îles Sandwiches. James Cook et son équipage sont accueillis comme des dieux, fêtés avec ferveur. Lorsqu’il est contraint de revenir un mois plus tard, pour réparer les avaries subies lors d’une tempête, l’accueil est délibérément hostile. Flaskback : 1745, le jeune Cook, issu d’un milieu modeste du Yorkshire est attiré par la mer, rejoint la marine marchande, y fait ses classes et y monte en grade ; il lui faut des voyages lointain et seule la Royal Navy peut alors les lui offrir, aussi s’y engage-t-il, repartant de zéro.

Le premier tome de cette série, qui devrait en comporter deux, est composé d’une partie bande dessinée, scénarisée par LF Bollee et dessinée par Federico Nardo, et d’un cahier historique composé par Stéphane Dugast.

Le scénario, qui s’est appuyé sur de nombreux ouvrages sur Cook – dont la biographie qu’Anne Pons lui avait consacrée et publiée par les éditions Perrin (pour rappel, notre prix en 2015) – conte la vie de l’illustre explorateur, qui a parcouru les mers au service de l’Angleterre du 18ème siècle. Fort de cette documentation, il restitue les différentes phases de sa vie, entre découvertes, navigation, mariage, vie de famille, décès de certains de ses enfants, intérêt pour la cartographie, décisions qu’il doit prendre, etc. Cela donne sans conteste un sentiment de complétude et ce découpage, qui alterne les différentes époques, en brouille la restitution. On peut également regretter le sort des grades spécifiques à la Marine : un lieutenant de vaisseau ne saurait être dénommé « lieutenant », pas plus qu’un commander ne saurait être appelé autrement que par ce grade. Certes le grand public n’y verra sans doute rien, mais il n’en sortira pas mieux instruit.

Le dessin est d’une facture classique malgré les efforts dans certains des cadrages. Le lettrage qui marque les moments sonores (échouages, tirs de canon ou de fusil) et la mise en couleurs peinent à dynamiser l’ensemble. Il y a pourtant des points positifs dans cet ouvrage, qu’il n’est pas question de gommer. C’est un plaisir que de voir porter à la connaissance du jeune public la vie d’un marin aussi illustre. Et si cette bande dessinée est la porte qui leur ouvre demain le monde de l’aventure océanique, le goût pour l’histoire et la découverte, et l’amour de la mer, elle aura alors été pour lui un jalon appréciable.

CC(R) Jean-Pascal DANNAUD
09/12/2020


James Cook, tome 1, L’appel du Pacifique
LF Bollee et Federico Nardo
Glénat, collection Explora, 2020

mots-clés :

Nous contacter

Prix Marine Bravo Zulu
ACORAM - Siège

86 rue d’Amsterdam

75009 Paris

Email:

Log in