Retrouvez Les voyages immobiles – Rêveries en confinement, textes proposés par le comité de lecture du prix Marine BZ Cliquez ici pour accéder à la page

Prix Marine PhotoEntete

Bravo Zulu


A bord des frégates

Depuis 2017 le musée de la Marine a fermé ses portes sur la colline de Chaillot, en raison d’une rénovation de grande ampleur et de longue durée. Pour qui se trouve en état de manque quand il passe à proximité, le livre que Jean-Yves Delitte et Jean-Benoît Héron ont consacré aux frégates en fait retrouver l’ambiance, avec bonheur.

Après avoir fourni les connaissances de base sur la structure, la construction et la vie à bord de ces bâtiments, l’ouvrage évoque le destin de dix d’entre elles, pour certaines encore à flot, en Grande Bretagne, aux Etats-Unis, en Russie et en France.

Ce livre, très accessible, rythmé par de grandes fresques, est étayé par la rigueur didactique de dessins encyclopédiques et de textes recelant des foules de précisions, voire de découvertes.

C’est en fait une véritable petite encyclopédie où les connaissances des deux auteurs sont harmonisées par une rédaction homogène. On y trouve réponse a bien des questions que l’on peut se poser en matière d’organisation maritime, de constructions navales et de navigation.

Les dessins détaillés, précis et pleins de charme qui illustrent ces textes permettent de maîtriser la terminologie parfois complexe de la voilure, de la mâture et de la coque, de localiser – ce qui n’est pas évident – la courbe de jottereaux (N°17, p.29) ou le coqueron du maître canonnier (N°27, p 65) et de comprendre le fonctionnement de ces bâtiments et la vie de leurs équipages.

On peut alors apprécier, en connaissance de cause, la puissance des grandes compositions en doubles pages où l’on voit ces bâtiments dans leur élément, sous un ciel, hélas bien souvent menaçant.

C’est un ouvrage qui peut être lu avec profit par des néophytes, pour qui il sera un premier contact avec ce monde fascinant, au parfum de bois et de goudron, comme par des amateurs éclairés, qui y retrouveront leurs rêves.

Bref, on ne peut s’y tromper, c’est un excellent livre, hautement recommandé.

CF(H) Jean-Paul BILLOT
Président, comité du prix littéraire de l’ACORAM
24/06/2020

A bord des frégates
Jean-Yves Delitte – Jean-Benoît Héron
Glénat

mots-clés :

Nous contacter

Prix Marine Bravo Zulu
ACORAM - Siège

86 rue d’Amsterdam

75009 Paris

Email:

Log in