Retrouvez Les voyages immobiles – Rêveries en confinement, textes proposés par le comité de lecture du prix Marine BZ Cliquez ici pour accéder à la page

Prix Marine PhotoEntete

Bravo Zulu


Plongées sur les épaves de France

Découvrir une épave est toujours un moment chargé d’émotion. Elle git là, au terme d’une histoire parfois glorieuse, parfois anonyme et bien souvent elle est la dernière demeure de son équipage. L’évènement qui a stoppé sa course en ce lieu, tempête, erreur humaine ou acte de guerre, est toujours dramatique.

Certaines épaves, posées droites sur le fond, paraissent intactes, d’autres sont couchées sur le flanc, mais en général elles sont disloquées. Vestiges archéologiques, elles sont, au fil du temps, fragilisées par la corrosion, malmenées par les mouvements marins et sont vouées à la disparition. C’est pourquoi il est important d’identifier et de documenter ces sites, avant qu’ils ne deviennent inexploitables.

Les auteurs nous proposent un catalogue de 113 épaves – navires et aéronefs – qu’ils ont visitées, étudiées, photographiées. Chacune fait l’objet d’une notice, rappelant sa localisation, ses caractéristiques, les dates et faits marquants de sa carrière, les circonstances de son naufrage, avec un dessin original d’Olivier Brichet qui illustre l’aspect général du site.

Au fil des pages, on ira à la rencontre en particulier de l’Amoco Cadix, pétrolier géant dont le naufrage en 1978 sur les roches de Portsall causera une catastrophe écologique. De l’Armorique, transport colonial lancé en 1879, qui servit durant 23 ans de bâtiment-école des mousses et que les allemands couleront finalement à Landévennec en 1944. Du croiseur Kléber, naufragé au large de la chaussée de Sein en 1917, après avoir heurté des mines. De plusieurs U-Boot disparus aux approches de leurs bases de Lorient, Saint-Nazaire ou La Palice. Du sous-marin Rubis, vétéran des FNFL, que la Marine coulera  en 1958 au large de Cavalaire, pour en faire un but sonar. Enfin, de nombreuses épaves d’avions allemands : Heinkel, Dornier, Junkers, Messerschmitt, Focke – Wulf, Arado ou alliés : Boeing B17, Spitfire, Curtiss P40, B25, B26, Thunderbolt.

En France, le DRASM- Département des recherches archéologiques subaquatiques et sous-marines – service du ministère de la Culture, est chargé de la gestion, de l’étude, de la protection et de la valorisation du patrimoine archéologique sous-marin. Il enregistre les découvertes, délivre les autorisations de fouilles et gère le devenir des collections. Mais la recherche, l’identification et l’étude des sites sous-marins est en grande partie réalisée par des passionnés d’histoire maritime et de plongé, comme les auteurs de ce livre qui nous présentent aujourd’hui le résultat de milliers d’heures de travail réalisées depuis vingt ans.

CV(H) Gérald BONNIER
24/03/2020

Plongées sur les épaves de France
Olivier Brichet, Jean-Louis Morette, Christophe Moriceau et Thierry Trotin
Glénat

Voir également la recension de l’EV2(R) C. H.

mots-clés :

Nous contacter

Prix Marine Bravo Zulu
ACORAM - Siège

86 rue d’Amsterdam

75009 Paris

Email:

Log in