Ecoutez ou ré-écoutez l'interview du CF(H) Jean-Paul Billot dans les Chroniques littorales de José-Manuel Lamarque sur France inter Cliquez ici pour accéder au podcast Les lauréats 2019 du prix littéraire PhotoEntete Bravo Zulu sont en ligne ! Cliquez ici pour accéder à la page

Prix Marine PhotoEntete

Bravo Zulu


Les secrets de l’expédition de Suez – 1956

Historien spécialiste des mouvements socialistes, l’auteur nous révèle l’histoire secrète de la crise et de l’expédition franco-britannique dans la zone du canal de Suez, après la nationalisation de celui-ci fin juillet 1956 par le colonel Nasser. Une partie des faits et documents relatifs à leurs actions et discussions n’ont été révélés qu’après la mort en 1975 et 1977 des chefs de gouvernement, Guy Mollet et Anthony Eden.

Ceux-ci ont été les premiers à réagir, alors que l’Egypte venait de recevoir par la Tchécoslovaquie d’importants matériels militaires russes (chars, canons, avions, vedettes…). En prenant conscience d’une menace immédiate pour la sécurité de la voie maritime et de l’état d’Israël. Guy Mollet, ami des socialistes israéliens, a été alors jusqu’à proposer l’entrée de la France dans le Commonwealth, pour décider Anthony Eden à engager les troupes britanniques avec les troupes françaises, dont il a même intégré une petite partie dans les forces israéliennes.

Nous découvrons des éléments d’histoire encore récemment tenus secrets et le rôle exact des protagonistes. La France a permis à ce moment la survie d’Israël, malgré la réticence des USA désireux de préserver encore leurs relations avec l’URSS, en dépit du drame hongrois, et malgré la position frileuse de l’ONU. Sous la pression d’Eisenhower, qui lui refusait la protection nucléaire américaine pour son pays, Anthony Eden a fini par accepter le retrait et le départ contraint de Port Saïd et de Port Fouad des troupes britanniques et françaises.

Cette étude historique très documentée nous éclaire sur le rôle de Guy Mollet et des socialistes dans la défense d’Israël, l’évolution des positions occidentales au Moyen Orient et l’absence de réaction du monde arabe, qui s’est abstenu de soutenir Nasser. Les conséquences de cet épisode ont été notamment la réouverture du canal, la fourniture par la France à Israël de moyens techniques nucléaires, la constitution en 1957 à l’initiative du Canada de la première force d’interposition de l’ONU déployée en Egypte et le début d’un resserrement des relations entre l’Allemagne et la France au sein de l’Europe, par une action directe du chancelier Adenauer auprès de Guy Mollet.

Cet ouvrage constitue un examen précieux sur une histoire partiellement mal connue, en partie en raison de la volonté de Guy Mollet, dont l’auteur est un admirateur et un expert très éclairé.

CF(H) Philippe BEAUCHESNE
01/03/2020

Les secrets de l’expédition de Suez 1956
Denis Lefebvre
CNRS Editions

Voir également la recension du CF(H) François TESSON

mots-clés :

Nous contacter

Prix Marine Bravo Zulu
ACORAM - Siège

86 rue d’Amsterdam

75009 Paris

Email:

Log in