Les lauréats 2018 du prix littéraire PhotoEntete Bravo Zulu sont en ligne ! Cliquez ici pour accéder à la page

Prix Marine PhotoEntete

Bravo Zulu


Gervèse

Les Souvenirs d’un marin de la IIIème République que mon père m’avait offert alors que nous habitions Buenos Aires, ont nourri mes rêves d’enfance et très certainement amplifié mon envie atavique de devenir marin. De nombreux embarquements plus tard dont certains de conserve avec Jacques Schirmann, je parcours avec beaucoup de plaisir l’album qu’il consacre à Charles Millot alias Gervèse son grand-oncle, en compilant les cartes postales et autres illustrations sur la Royale, milieu si bien ‘croqué’ par son talentueux parent.

Gervèse à n’en point douter, a trempé son pinceau humoristique dans un pot de tendresse pour saisir avec tant de justesse et sans méchanceté, les petits travers de la gent marine qui nous ont tous, à un moment ou à un autre de nos carrières, fait sourire et parfois irrité.

Les situations, les attitudes, les gestes, les tenues et les uniformes du début du siècle dernier sont caricaturés avec malice et beaucoup de talent. Talent qui ne se démentira pas et que l’on retrouve dans ses portraits, ses aquarelles au bleu si profond et ses inattendus cartons de tapisserie inspirés de scènes d’Extrême-Orient.

Jacques Schirmann a regroupé ces cartes postales par éditeur, Gervèse ayant collaboré avec nombre d’entre eux, que ce soit L’almanach du marin breton, Le petit Var, le Petit marseillais ou Le Rire, La vie parisienne, Mers et Colonies et la Revue Maritime dont il fut un temps directeur.

Le matelot un peu benêt ou prétendu tel, le gradé bourru mais plein de bon sens, l’officier supérieur sanglé dans sa redingote et dans ses certitudes, toujours droit dans ses guêtres. Ce sont autant de personnages pris dans le vif des moments qui rythment la vie à bord : le branle-bas, le poste de propreté, les corvées, le retour de bordée…… Les savoureux ‘beaux’ motifs de punition consignés sur la peau de bouc comme se gargariser avec le rhum de l’officier puis le remettre consciencieusement dans la bouteille ou avoir mis du sable dans ses cheveux pour détériorer la tondeuse et tant d’autres, sont un prétexte supplémentaire à des situations pleines de sel (…), croquées d’un trait plein d’humour.

Jacques Schirmann fait astucieusement suivre l’album des cartes postales, d’écrits passionnants de Gervèse qu’il a demandé à Max Moulin, autre humoriste dans la marine, d’illustrer avec le talent qu’on lui connait. Gervèse décédera à Buenos Aires en 1959. Ses dessins, ses aquarelles, ses délicats portraits et son souvenir tout entier demeurent d’actualité, sublimés par l’affectueuse attention dont sait les entourer l’ami Jacques Schirmann.

CF(H) Alain BRIERE
25/04/2019

GERVESE
Un humoriste dans la marine
Dessins présentés et commentés par Jacques Schirmann
NATURALIA

Voir également la recension du CV(R) Marc LEVATOIS

mots-clés :

Nous contacter

Prix Marine Bravo Zulu
ACORAM - Siège
86, rue d'Amsterdam
75009 Paris

Tel: +33 (0)1 40 16 25 45

Email: contact@acoram.fr

Log in