Les lauréats 2019 du prix littéraire PhotoEntete Bravo Zulu sont en ligne ! Cliquez ici pour accéder à la page

Prix Marine PhotoEntete

Bravo Zulu


Histoire universelle de la navigation, T 2, Des étoiles aux astres nouveaux

Il est des livres attendus ; tel était le second tome de L’histoire universelle de la navigation de l’amiral Bellec. Laissés au seuil des grandes découvertes et de la première circumnavigation à la fin du tome I, nous restions en attente de la suite, puisque, plus encore que pour les âges plus anciens, les temps nouveaux entremêleraient les données scientifiques et techniques de la navigation avec l’ensemble de la culture humaine.

L’histoire du Nouveau monde, à tous les sens du terme, c’est celle de la navigation. Par exemple, la grande aventure de la longitude, implique aussi – par nécessité – celle de l’horlogerie, ce qu’expose l’amiral Bellec comme « l’obstination féconde des mécaniciens ». Les instruments de navigation astronomiques sont bien là également, avec de très belles représentations photographiques permettant d’en voir à la fois les perfections techniques et la beauté. Mais l’auteur est aussi pédagogue : tout est clair pour permettre au non-spécialiste de comprendre autant qu’il admire, et le fil de l‘histoire court toujours, pour lire ce gros ouvrage comme un roman.

Pour passer en revue la très riche thématique de l’ouvrage, il faudrait citer tous les aspects de cet avènement de la technique sur les océans : la météorologie, le télégraphe, la cartographie, l’océanographie… Mais la navigation de ces âges encore héroïques, ce sont encore des hommes et des expéditions, des grandes découvertes, encore après le XVIème siècle, dont l’amiral nous retrace les histoires et les portraits, avec, comme toujours, de superbes reproductions. Et aujourd’hui, l’aventure est-elle terminée, à l’ère de la « navigation globale », sur laquelle l’auteur clôt son périple dans le temps, avec l’idée d’une « révolution douce de la navigation » ?

Si, comme l’a dit Baudelaire, « Homme libre, toujours tu chériras la mer ! », l’aventure de la navigation reste un choix. Ce choix, l’amiral Bellec le revendique à la fin du livre : « Surveillé par les satellites, communiquant par leur intermédiaire au bout du monde, interpellé continuellement par ces étoiles artificielles bien plus intelligentes et plus bavardes que les vraies, le marin dans l’âme restera toujours libre de naviguer autrement ».

Un beau livre à lire, à contempler, à offrir… et à méditer.

CV( R) Marc LEVATOIS
13/02/2018

 

Histoire universelle de la navigation, T 2,
Des étoiles aux astres nouveaux,
François BELLEC,
Paris, Editions de Monza

Voir aussi la recension du Tome 1 par le CV(R) Marc LEVATOIS et le CV(H) Alain BRIERE

mots-clés :

Nous contacter

Prix Marine Bravo Zulu
ACORAM - Siège
86, rue d'Amsterdam
75009 Paris

Tel: +33 (0)1 40 16 25 45

Email:

Log in