Les lauréats 2018 du prix littéraire PhotoEntete Bravo Zulu sont en ligne ! Cliquez ici pour accéder à la page

Prix Marine PhotoEntete

Bravo Zulu


Stratégies maritimes au XXIè siècle

Le titre choisi par l’auteur, capitaine de vaisseau de la marine suédoise, semblerait couvrir le siècle en cours ! Heureusement la préface de l’amiral Rogel replace l’étude des stratégies maritimes de Lars Wedin dans le contexte actuel (mondialisation, Union européenne, terrorisme…), ce qui nous intéresse en premier lieu.

Malheureusement, le travail de ce stratège va s’avérer assez laborieux et, pour finir, peu clair pour les lecteurs qui ne font pas des stratégies maritimes leur préoccupations quotidiennes. L’ouvrage serait plutôt un manuel pour les élèves d’une école de guerre qui pourraient y trouver une méthodologie, un cheminement pour aboutir à l’élaboration d’une stratégie navale adaptée aux temps présents.

L’auteur consacre une très large part à l’amiral Castex et à ses travaux qui se sont déroulés sur de nombreuses années et donné lieu aux sept tomes et 3000 pages de ses Stratégies maritimes. Il en profite pour faire de nombreuses comparaisons avec les traités d’éminents stratèges tels Mahan, Clausewitz, Jomini, Corbett, Foch, Clark… On retiendra que la pensée de Castex s’est adaptée à l’après-guerre et a dégagé des principes qui s’avèrent utilisables à notre époque.

Puis Lars Wedin se penche sur la Stratégie générale et l’importance du domaine maritime. Il y consacre 46 pages.

Le chapitre intitulé A la recherche d’une stratégie maritime, également de 46 pages émaillées de multiples références à Castex, recherche la composition de la stratégie maritime, définit les « stratégies de servitude » qui la corsettent et la stratégie de défense.

Enfin le dernier chapitre de 50 pages, Stratégie navale, dans lequel celle-ci – qui constitue « la stratégie d’action de la stratégie maritime » – est analysée, devrait permettre de dégager des pistes pour la pensée stratégique dans le domaine maritime. Pistes difficilement assimilables par un lecteur modérément concerné.

Lars Wedin utilise des termes abscons, des néologismes impénétrables, des formules mathématiques complexes, qui confirment que le lectorat adapté à l’ouvrage n’est sans doute pas celui que nous connaissons. Mais le livre témoigne d’une grande culture stratégique et s’appuie sur une bibliographie impressionnante. Certainement un travail de qualité.

CF(H) François TESSON
06/02/2018

 

Stratégies maritimes au XXIe siècle
L’apport de l’amiral Castex
Préface de l’amiral ROGEL
Lars Wedin
nuvis

Voir aussi la recension du CV(R) Marc LEVATOIS

mots-clés :

Nous contacter

Prix Marine Bravo Zulu
ACORAM - Siège
86, rue d'Amsterdam
75009 Paris

Tel: +33 (0)1 40 16 25 45

Email: contact@acoram.fr

Log in