Les lauréats 2018 du prix littéraire PhotoEntete Bravo Zulu sont en ligne ! Cliquez ici pour accéder à la page

Prix Marine PhotoEntete

Bravo Zulu


« Le grand fleuve » Tome IV : « Hussards en galerne »

1815, Deuxième restauration…

Cent mille « soldats perdus », abandonnés de tous et objet de tous les reproches se retrouvent sur les bords de la Loire. Pour survivre, certains d’entre eux n’ont d’autres ressources que de se livrer à des rapines. Ils y gagneront le surnom de « Brigands de la Loire », dont ils écumeront la rive droite, rive de galerne.

Jean Tambour et ses amis – Gustave, Valenciennes, mystérieux colporteur, le Postillon Piron et sa nièce Joséphine, dont le fiancé, conscrit de la dernière heure dans les « Marie-Louise » a disparu dans la tourmente – se heurtent à un groupe d’anciens hussards de l’épopée, bien décidés à s’emparer de leur gabarre pour aller délivrer l’empereur.

Tous ces personnages ont pris, au fil du temps, une réelle consistance. Jean Tambour, rescapé des pontons anglais, Valenciennes, lui-même ancien des armées impériales et surtout Joséphine, qui nourrit l’espoir chimérique de retrouver son conscrit après une aussi longue absence et risque de confier son avenir à son seul jeu de cartes.

Décidément, dans une existence, il vaut mieux ne pas croiser l’Histoire, avec un grand « H », car il est bien rare que ces rencontres vous laissent indemne…

L’intrigue est captivante et ne laisse pas de rappeler l’atmosphère de certains épisodes de « Gaspard des montagnes, d’Henri Pourrat et des « Récits de la demi-brigade » de Jean Giono.

Les dessins et leur mise en couleur sont très réussis, en particulier l’attaque d’une gabarre chargée de tonneaux d’un vin qui vient rougir les eaux de la Loire. Beaucoup d’épisodes, nocturnes, rendent perceptible l’angoisse des mariniers devant une menace diffuse et imprévisible.

Ce quatrième tome – remarquablement réussi –  vient clore cette remarquable réédition d’une très belle série, parue il y a 25 ans et restée confidentielle à l’époque. Le cinquième tome, inédit, « L’été de la Saint-Martin » est attendu avec une impatience bien compréhensible et l’on espère que cette épopée, qui ressuscite, avec talent la navigation fluviale d’antan, est appelée à se poursuivre, car elle en vaut la peine.

 

CF(H) Jean-Paul BILLOT
21/10/2017

 

Le grand fleuve
Tome 4 : « Hussards en galerne »
Serge Aillery – Jean-Luc Hiettre
Editions Paquet

mots-clés :

Nous contacter

Prix Marine Bravo Zulu
ACORAM - Siège
86, rue d'Amsterdam
75009 Paris

Tel: +33 (0)1 40 16 25 45

Email: contact@acoram.fr

Log in