Les lauréats 2018 du prix littéraire PhotoEntete Bravo Zulu sont en ligne ! Cliquez ici pour accéder à la page

Prix Marine PhotoEntete

Bravo Zulu


Christophe Colomb vu par un marin

En 1928, le commandant Charcot publia « Christophe Colomb vu par un marin ». Les Editions Paulsen viennent d’avoir l’excellente idée de rééditer ce livre, dans une collection où le « découvreur d’Amérique » rejoint Marco Polo et Magellan.

« Jean-Baptiste Charcot, gentleman des pôles, étonnante et séduisante personnalité, doué pour tout, médaillé olympique de voile et champion de France de rugby, médecin, chasseur alpin, conteur, voyageur. » (V.A.E. Laurent Mérer).

Conteur, certes et même excellent conteur, comme le prouve ce livre…

En s’appuyant sur des travaux préexistants, sans surcharger son texte de notes de bas de page et de renvois multiples, l’auteur présente sa vision de Christophe Colomb, qui « voulait aller en Asie, le pays des épices, par l’Occident et qui, en tant que marin, avait admirablement préparé son expédition ».

C’est l’occasion pour lui, avant d’entamer le récit des quatre expéditions qui vont se succéder pendant douze ans, de commenter, en expert, l’état des connaissances géographiques de l’époque, et d’analyser les qualités nautiques des caravelles, leurs aménagements et leurs équipages.

La relation des traversées successives va permettre à Charcot, en connaisseur avisé, des développements sur les modes de navigation, les conditions de vie à bord, les vents affrontés et les mers traversées. Les difficultés rencontrées par Colomb avec ses équipages et les affres de ses relations avec les autorités   sont elles aussi évoquées en connaissance de cause.

Des illustrations remarquablement choisies donnent un attrait supplémentaire à cet ouvrage. Au milieu de planisphères – enluminés comme il se doit – et d’indiens emplumés – façon « Indes galantes » –  une mention spéciale doit être accordée au redoutable taret -représenté comme un monstre marin –  responsable du naufrage de deux des navires de « l’amiral de la mer Océane ».

Les références aux expériences vécues par Charcot font la grande valeur de cet ouvrage où l’on voit un grand marin jugé, avec sympathie et raconté, avec talent par un autre grand marin.

CF(H) Jean-Paul BILLOT
16/10/2017

 

Christophe Colomb vu par un marin
Jean-Baptiste Charcot
Editions Paulsen

Voir également la recension du CV(H) Gérald BONNIER

mots-clés :

Nous contacter

Prix Marine Bravo Zulu
ACORAM - Siège
86, rue d'Amsterdam
75009 Paris

Tel: +33 (0)1 40 16 25 45

Email: contact@acoram.fr

Log in