Les lauréats 2018 du prix littéraire PhotoEntete Bravo Zulu sont en ligne ! Cliquez ici pour accéder à la page

Prix Marine PhotoEntete

Bravo Zulu


69 année héroïque

Voici un récit qui sent l’iode et la fureur des éléments ! Mais quelle mouche a pu piquer neuf hommes à s’embarquer dans une telle galère : faire le tour du monde par trois caps sans escale ?

La faute en revient certainement à sir Francis Chichester qui venait d’accomplir son exploit de navigation et d’être anobli par la Reine. Il ne restait plus que ce défi à accomplir pour des passionnés de voiles. Sauf que tous n’étaient pas de vieux loups de mer, voire n’avaient jamais mis les pieds sur bateau !

Certains, comme Bernard Moitessier, sont des marins confirmés et reconnus, d’autres tel que Chay Blyth n’ont jamais mis les pieds sur un voilier. Ce dernier n’a d’ailleurs pris que quatre semaines de cours de navigation avant de partir…

Quant à la flotte, elle est très hétéroclite rassemblant des voiliers qui, pour certains, ne devraient même pas quitter la Manche, voire un plan d’eau !

Le plus extraordinaire est qu’ils ne se sont pas concertés pour faire une course structurée. L’idée a germé dans la tête de plusieurs d’entre eux au même moment et ils décident de relever le défi individuellement. D’autres en entendent parler et leur emboîtent le pas. Le tout sponsorisé par un Sunday Times qui se greffe sur l’événement tel une bernique sur une coque afin de réaliser un coup médiatique en inventant une « course » !

Les conditions techniques sont celles de la fin des années soixante où la radio n’est pas toujours très fiable quand les navigateurs acceptent d’en embarquer avec eux ! Pas de GPS, pas de routeurs à terre pour indiquer la météo ou la route à prendre, des nouvelles une fois tous les mois au mieux ! Pas d’assistance sous peine d’être exclu des récompenses du journal anglais. Quels navigateurs actuels, ou sponsors, accepteraient cela !!

En d’autres termes, de merveilleux fous naviguant dans leurs drôles de voiliers !

Et pourtant, hommes libres, ils risqueront tout pour accomplir leur rêve de liberté et d’absolu. Alors, embarquons avec eux autour du Monde quitte à ne pas aller très loin !!

LV(R) L. DUHAULT
07/06/2017

 

69 année héroïque
Olivier Le Carrer
Paulsen

mots-clés :

Nous contacter

Prix Marine Bravo Zulu
ACORAM - Siège
86, rue d'Amsterdam
75009 Paris

Tel: +33 (0)1 40 16 25 45

Email: contact@acoram.fr

Log in