Les lauréats 2019 du prix littéraire PhotoEntete Bravo Zulu sont en ligne ! Cliquez ici pour accéder à la page

Prix Marine PhotoEntete

Bravo Zulu


Les combats de Jean Bart

Alors là, chapeau ! On savait déjà Patrick Villiers capable de tout (ou à peu près), mais sa dernière publication est réellement impressionnante ! Jugez-en : dans ce somptueux ouvrage est reproduite et minutieusement étudiée la série des 19 dessins consacrés par Pierre Ozanne aux combats de Jean Bart. Par ailleurs, il ne serait pas équitable d’omettre de rendre un hommage bien mérité à Didier Berti, cheville ouvrière des éditions A.N.C.R.E. qui publièrent jadis avec tant de talent les célèbres monographies de bâtiments de guerre du regretté Jean Boudriot et rééditèrent plus récemment le légendaire Atlas de Colbert.

Jean Bart, tout le monde le connaît, au moins de nom, et surtout Patrick Villiers, historien maritime et dunkerquois d’adoption, qui nous a gratifiés en 2013 d’une magistrale biographie de ce corsaire d’exception qui, intégré dans les rangs de la Marine royale, fut anobli pour ses hauts faits, parvint au grade de chef d’escadre et mourut prématurément alors que son héroïsme, son génie tactique, son sens du commandement auraient encore pu rendre bien des précieux services à la Marine de Louis XIV.

Pierre Ozanne, quant à lui, bien qu’un peu moins connu que son frère aîné Nicolas, fut maître de dessin des gardes de la Marine à Brest en 1757, ingénieur constructeur en 1788, directeur des constructions navales à Brest en 1797, capitaine de vaisseau en 1801, et se révéla comme un des dessinateurs les plus talentueux de la Marine de son temps. C’est en 1805 que le gouvernement impérial le chargea de dessiner les Combats de Jean Bart dans le but de faire oublier Trafalgar en exaltant les gloires maritimes anciennes de la France.

Dans ce livre qu’accompagne un portefeuille séparé regroupant les fac-similés des dessins originaux de Pierre Ozanne, Patrick Villiers commence par retracer la carrière des deux protagonistes de cette œuvre, Jean Bart et Ozanne. Puis il analyse chaque gravure dans ses moindres détails avant de procéder à une critique historique très poussée et bien utile, Ozanne ayant parfois tendance à « améliorer » les exploits de son héros ou à confondre certains épisodes de sa riche carrière. Une liste des bâtiments corsaires ou militaires commandés par Jean Bart, avec toutes leurs caractéristiques, complète l’ouvrage.

 

CV(H) Philippe HENRAT
05/06/2017

 

Les combats de Jean Bart,
VILLIERS (Patrick),
Nice, éditions A.N.C.R.E., 2017, 143 pages.

mots-clés :

Nous contacter

Prix Marine Bravo Zulu
ACORAM - Siège
86, rue d'Amsterdam
75009 Paris

Tel: +33 (0)1 40 16 25 45

Email:

Log in