Le tome 2 des "Voyages Immobiles" est maintenant disponible sur la Boutique du Carré

Prix Marine PhotoEntete

Bravo Zulu


Histoire universelle de la navigation, T 1, Les découvreurs d’étoiles

Ce livre a reçu le Prix Marine Bravo Zulu 2017 dans la catégorie « Beaux Livres ».

C’est un grand et beau livre que donne à lire mais aussi à feuilleter et à voir l’amiral Bellec, dans cette Histoire universelle de la navigation, qui est aussi une histoire maritime du monde en elle-même. Ce premier tome, qui va des origines jusqu’à la colonisation du Nouveau monde, au tournant du XVI° siècle, doit être suivi d’un second tome, courant 2017.

C’est une immense fresque de l’aventure maritime humaine dont les aspects techniques de la navigation forment la trame essentielle. Les aspects techniques sont toujours pris en compte, de façon détaillée, avec les données cosmographiques et géométriques associées et le détail des instruments et cartes, mais jamais de façon cuistre, avec une grande clarté de vues, où se lit l’expérience du marin chevronné. Pari a été pris d’un livre destiné aussi – surtout ? – à faire rêver, plus que d’un ouvrage savant et les notes de références infrapaginales ne concernent que les quelques annexes finales. La bibliographie elle-même est limitée à l’essentiel.

C’est bien une histoire culturelle de la mer, à travers toutes les civilisations, évoquant aussi les conceptions que les peuples concernés eurent de la mer, avec de nombreux coups de projecteurs, parfois étonnamment précis mais toujours avec l’œil du marin, comme, par exemple, cette enquête sur le naufrage de saint Paul à Malte (p. 64-65). Les photographies sont magnifiques, qui montrent le versant artistique aussi de l’auteur (dont un de ses tableaux, p. 143), donnant à voir des paysages, majoritairement maritimes, des reproductions de cartes ou de vues anciennes, sans négliger ni les instruments de navigation ni les bateaux eux-mêmes, avec les reconstitutions récentes.

Les circonstances de notre époque avec la révolution des données spatiales par satellite (le GPS) donnent au livre sa perspective et son projet. Il s’agit de montrer cet art de la navigation qui a été un des chefs d’œuvre de l’esprit humain et que la technique actuelle réduit presque à néant. C’est le regard du marin et l’expérience du marin de la « vieille école », de l’un des derniers représentants de celle-ci, qui donnent au livre toute sa saveur. L’auteur ouvre son cœur à ce sujet dans l’avant-propos, où il constate que « l’art de naviguer, et le sens marin qui lui est consubstantiel, pourraient s’éteindre » et on voit bien qu’il se place lui-même, même s’il désigne ici la marine marchande, parmi cette dernière génération d’officiers « formés au romantisme viril de la navigation classique au long cours » (p.9).

C’est bien un beau et grand livre et c’est pleinement un livre de marin.

CV(R) Marc LEVATOIS
22/05/2017

Histoire universelle de la navigation, T 1, Les découvreurs d’étoiles,
François BELLEC,
Paris, Editions de Monza, octobre 2016, 495 p.

Voir aussi la recension du CV(H) Alain BRIERE

Voir également la recension du Tome 2 par le CV(R) Marc LEVATOIS

mots-clés :

Nous contacter

Prix Marine Bravo Zulu
ACORAM

118 Rue Saint-Dominique

75007 Paris

Email:

Log in