Les lauréats 2019 du prix littéraire PhotoEntete Bravo Zulu sont en ligne ! Cliquez ici pour accéder à la page

Prix Marine PhotoEntete

Bravo Zulu


Marines

Riff Reb’s, auteur de bande dessinée, s’est distingué ces dernières années en adaptant avec talent des récits maritimes. À bord de l’Étoile Matutine (Pierre Mac Orlan), Le Loup des mers (Jack London), et Hommes à la mer (Robert-Louis Stevenson, Joseph Conrad ou William Hope Hogson) ont fait date et marqué bien des lecteurs. Au cours de cette période, l’artiste s’est plongé dans des livres de peinture ou de photographie, a observé les œuvres de William Turner, de Marin-Marie, de Mathurin Méheut ou de Jean Gaumy, et s’en est imprégné. A leur contact, il a produit ses propres marines, dont une partie seulement a intégré ses ouvrages.

Noctambule vient de publier Marines, un artbook qui recueille ces dessins, connus ou inédits, assortis de textes de l’artiste. Les aphorismes répondent ainsi aux planches au crayon graphite et à l’encre de Chine.

Riff Reb’s y met en scène la mer, la force de sa houle et l’immensité, mais également l’homme et son navire dans la dangereuse confrontation avec les éléments. Les marins – souvent de dos, comme chez Marie Détrée – scrutent l’horizon ou cherchent à éviter de chavirer. Ils ont raison d’ailleurs de craindre les vagues qui ressemblent à des mustangs déchainés ou dont les extrémités semblent, comme dans la peinture d’Hokusaï, des mains prêtent à s’abattre. C’est la vulnérabilité humaine confrontée aux éléments et aux périls loin de la terre ferme, qui est d’ailleurs représentée comme un danger aussi terrible.

Le dessin, en noir et blanc et doté d’une infinie palette de gris, présente souvent des scènes sombres à la luminosité blême, où se mêlent mer démontée, ciels agités et striés par la pluie et bateaux en perdition. Le mouvement est partout dans cette tornade de vents, tempêtes, pinceaux secs et crayons gras. Quant aux chimères, fantômes et krakens, ils sont d’une inquiétante présence.

Dans un étui, un second recueil de douze portraits imaginaires – et très expressifs – de pirates vient compléter ce coffret à l’italienne, où se côtoient forbans de tous poils, de Barbe Noire à Nau l’Olonnois, en passant par Walter Raleigh et Mary Read.

Marines, très beau livre à tiroirs, propose une véritable traversée graphique, qui prouve que l’univers de Riff Reb’s dépasse de beaucoup l’horizon de la bande dessinée.

CC(R) Jean-Pascal DANNAUD
17/01/2017

 

Riff Reb’s
Marines
Editions Soleil – collection Noctambule – novembre 2016

mots-clés :

Nous contacter

Prix Marine Bravo Zulu
ACORAM - Siège
86, rue d'Amsterdam
75009 Paris

Tel: +33 (0)1 40 16 25 45

Email:

Log in