Les lauréats 2019 du prix littéraire PhotoEntete Bravo Zulu sont en ligne ! Cliquez ici pour accéder à la page

Prix Marine PhotoEntete

Bravo Zulu


SAINT-MALO PORT DE GUERRE

Layout 1Voici un ouvrage de bonne qualité pédagogique, mais peut-être un peu exhaustif pour qui veut connaître l’histoire de Saint-Malo au long des siècles, sans en savoir tous les détails. En revanche il devrait satisfaire ceux qui souhaiteraient avoir une vision élargie de ce port, qui fut beaucoup plus que le port des corsaires, qu’il symbolise.

Trois cent cinquante-cinq pages, articulées en deux parties de chacune trois chapitres, précédées d’un prologue, suivies de huit pages d’annexes et de …quarante-cinq pages de sources donnent la mesure du travail de recherche qui a été mené à bien, et du sérieux de l’ouvrage.

Le prologue présente la ville de Saint-Malo avant qu’elle ne devienne en premier lieu une place maritime.

La première partie (« un port de guerre contrarié », traite successivement de Saint Malo cité-corsaire, La cité corsaire à l’épreuve puis La Marine et Saint-Malo sous Louis XVI.

La seconde partie aborde Saint-Malo dans la Révolution, L’arsenal maritime de Saint-Sevran et enfin l’épilogue : Saint-Malo du passé à l’avenir.

 Toutes les implications de Saint-Malo : Le négoce, la guerre de course, le commerce international, la traite négrière, l’arsenal, la guerre avec l’Angleterre, l’Indépendance américaine la Terreur, la Marine impériale, et bien d’autres sont présentées. Le tableau est donc complet et l’image instructive.

Sans doute pour montrer la minutie de sa recherche, l’auteur n’hésite pas à donner de nombreux détails et la totalité des prénoms et titres de tous les personnages au risque de lasser le lecteur et d’alourdir les phrases. Qu’on en juge : Jean-Raymond-Gualbert-Gabriel de Sartine comte d’Alby (1729-1801) ou encore, pour la reine Marie-Antoinette : l’archiduchesse Maria–Antonia  Anna  Josépha  Joanna de Habsbourg-Lorraine (1755-1793)…On comprend que l’ouvrage aurait pu être moins épais.

La qualité de l’iconographie laisse un peu à désirer et n’enrichit donc pas la présentation.

Il n’en reste pas moins que le travail réalisé impressionne, et que le chercheur sait où trouver ce qu’il veut savoir sur l’histoire de Saint-Malo.

CF(H) François TESSON
24/05/2016

SAINT-MALO
PORT DE GUERRE
Un port dans l’histoire de la Marine française
ALAIN BERBOUCHE
EDITIOND L’ANCRE MARINE
Janvier 2016

mots-clés :

Nous contacter

Prix Marine Bravo Zulu
ACORAM - Siège
86, rue d'Amsterdam
75009 Paris

Tel: +33 (0)1 40 16 25 45

Email:

Log in