Les lauréats 2018 du prix littéraire PhotoEntete Bravo Zulu sont en ligne ! Cliquez ici pour accéder à la page

Prix Marine PhotoEntete

Bravo Zulu


« Le grand fleuve » Tome II : « Vent de Mar »

GrandFleuve_Tome2Au terme du premier volume de cette série, prometteuse, Jean Tambour, flotteur de bois à Clamecy, se trouvait, avec son ami Gustave, injustement accusé de trafics et malversations diverses.  Abandonnant leur activité, nos héros devaient quitter la navigation sur l’Yonne et la Seine, la maréchaussée à leurs trousses.

« Le grand Fleuve », la Loire, va les accueillir, entre ses rives de Mar et de Galerne. Ils vont y rencontrer, (voire se heurter à) toute une galerie de personnages hauts en couleur : un couple de malfaisants, plus désireux de mauvaises actions que de capacités pour les réaliser, le cuisinier d’une excellente auberge, pigiste d’un journal parisien à ses moments perdus, l’ex-canonnier Fine-ardoise, compagnon de guerres et de misères de Jean Tambour et bien d’autres encore, tous aussi pittoresques que truculents.

Mais la Loire, capricieuse et imprévisible, est le personnage principal de ce deuxième volume. Sa crue dévastatrice – remarquablement mises en page – va permettre à Jean Tambour de se retrouver, au terme d’un sauvetage, légitime propriétaire d’une gabarre sur laquelle vont se poursuivre ses aventures.

Les promesses que l’on pouvait discerner dans le premier volume sont tenues. L’intrigue, plus fluide, y est centrée sur la navigation de la marine du grand fleuve, objet d’un cahier technique très bienvenu où ressuscitent des embarcations et des pratiques tombées dans l’oubli.  Les heurs et malheurs des personnages   principaux, avec leurs forces et leurs blessures cachées, leur valent toute notre sympathie et l’on aimerait en savoir plus sur leurs comparses.

La parution du troisième tome est attendue avec impatience. Les perturbations causées par l’irruption de la vapeur dans le transport fluvial ne devraient pas manquer d’intérêt et l’on espère la réapparition – après un cours accéléré de bonnes manières – de la toute charmante Marie (au caractère bien trempé), pour laquelle Jean Tambour nourrit une sympathie, certaine.

Dans une ère de mondialisation et de porte-containers, il est bien agréable de voir ainsi revivre nos anciens, pour qui naviguer sur le fleuve était un art.

CF(H) Jean-Paul BILLOT
23/06/2015

 

Série: Le Grand Fleuve
Auteurs: Serge Aillery – Jean-Luc Hiettre
Editions Paquet
14 €

mots-clés :

Nous contacter

Prix Marine Bravo Zulu
ACORAM - Siège
86, rue d'Amsterdam
75009 Paris

Tel: +33 (0)1 40 16 25 45

Email: contact@acoram.fr

Log in