Les lauréats 2019 du prix littéraire PhotoEntete Bravo Zulu sont en ligne ! Cliquez ici pour accéder à la page

Prix Marine PhotoEntete

Bravo Zulu


Commando Colonial

Couverture_Commando_Colonial

Afrique du nord, mars 1942, les agents de la France Libre sont aux prises avec l’Afrika Korps…

Commando colonial va nous entrainer dans les aventures de deux d’entre eux, à Madagascar au moment du débarquement anglais, jusqu’aux Kerguelen, sur un U-Boot où ils sont prisonniers et enfin dans le désert marocain à la recherche du trésor de la France Libre.

Maurice Rivière, premier-maître Réunionnais, un peu sommaire mais très actif, et Antoine de Robillard, Mauricien, officier rigide mais romantique, font équipe, tout en conservant leurs distances. Ils vont croiser le destin d’autres personnages, bien typés, dont certains ne se remettront pas de la rencontre.

Les scénarios s’intègrent parfaitement à la réalité historique de l’époque. Les caractères, bien trempés, de nos héros les rendent très attachants. On se prend à penser à Corto Maltese en les voyant agir et s’exprimer. A travers bien des vicissitudes, ils gardent leur dignité, leur profondeur et on éprouve pour eux une sympathie grandissante.

Pour tout dire, en les voyant agir, le lecteur est plutôt fier d’eux et regrette de devoir s’en séparer au bout des trois épisodes.

Les dessins sont stylisés, mais malgré leur caractère pseudo-naïf ils cernent très bien – en quelques traits – la complexité des personnages. Les véhicules, les armes, les uniformes et les équipements sont eux aussi représentés de façon simple, mais très exacte.

Il s’agit là de la réédition, en un seul volume, noir et blanc et de plus petit format de trois tomes parus à partir de 2008, chez Dargaud, dans une édition en couleur.

Cerise sur la gâteau de la nouvelle édition : un cahier supplémentaire indique, in fine, dans un style sobre et élégant, la destinée de chacun des personnages de la série. On y apprend, avec tristesse, la mort probable d’Antoine, en 1954, à Diên Biên Phu et, avec beaucoup de plaisir le mariage de Maurice avec la charmante Victoire – un caractère bien affirmé, elle aussi – rencontrée à Madagascar lors du premier épisode.

Mais on aurait bien aimé avoir des détails… Voilà la marque d’une création réussie.

CF(H) Jean-Paul BILLOT
17/01/2016

 

Appolo et Brüno
Commando Colonial
Intégrale
Poisson pilote, Dargaud, novembre 2015

mots-clés :

Nous contacter

Prix Marine Bravo Zulu
ACORAM - Siège
86, rue d'Amsterdam
75009 Paris

Tel: +33 (0)1 40 16 25 45

Email:

Log in