Retrouvez Les voyages immobiles – Rêveries en confinement, textes proposés par le comité de lecture du prix Marine BZ Cliquez ici pour accéder à la page

Prix Marine PhotoEntete

Bravo Zulu


Les esclaves oubliés de Tromelin – Recension 2

« Les esclaves oubliés Tromelin » de Sylvain Savoia, nous fait revivre avec beaucoup de talent au travers d’un ouvrage hybride, un épisode dramatique et peu connu de la traite négrière. En 1776, 80 esclaves malgaches sont abandonnés sur un îlot minuscule de l’océan Indien, après le naufrage du bâtiment qui les transportait vers l’île Maurice pour y être vendus. Il leur faudra survivre quinze années sur cet îlot, avant que l’enseigne de Vaisseau Tromelin qui lui donnera son nom, récupère les sept femmes et un enfant de huit mois ayant survécu. Lorsque connu en métropole, cet épisode sordide sera exploité par les abolitionnistes.

Cet ouvrage mélange habilement une bande dessinée classique et émouvante, un carnet de voyage ainsi qu’un livret historique. Dans la bande dessinée assez réussie, l’auteur raconte au travers du regard d’une jeune esclave, les différentes étapes du calvaire qu’elle a vécu avec ses compagnons d’infortune.

Interrompant  ce récit régulièrement, un carnet de voyage nous raconte le séjour qu’a fait l’auteur sur cet îlot durant une des missions archéologiques ayant pour but de retrouver et comprendre la vie des esclaves y ayant été abandonnés.

Enfin, venant en complément la bande dessinée et du carnet de voyage, un livret  historique rédigé par Max Guérout ancien officier de Marine et archéologue fait un point complet des connaissances et des recherches actuelles sur cette tragédie.

Un ouvrage original et émouvant à lire.

Jacques Alheritiere
24/11/2015

mots-clés :

Nous contacter

Prix Marine Bravo Zulu
ACORAM - Siège

86 rue d’Amsterdam

75009 Paris

Email:

Log in