Les lauréats 2018 du prix littéraire PhotoEntete Bravo Zulu sont en ligne ! Cliquez ici pour accéder à la page

Prix Marine PhotoEntete

Bravo Zulu


Dönitz – Le dernier Fuhrer

La mention spéciale du jury 2011 catégorie “Livre” a été décerné à Emmanuel Brézet pour Donitz, le dernier Führer

PMO_DonitzLeDernierFuhrerJusqu’à présent, aucun Français ne s’était attaqué à la biographie de Karl Dönitz, Grand Amiral de la Kriegsmarine de 1943 à 1945, théoricien et organisateur de la guerre sousmarine et successeur éphémère d’Adolf Hitler à la tête du IIIe Reich. Tout au plus les historiens du second conflit mondial évoquaient-ils, en règle générale, la figure austère d’un chef prestigieux, d’un soldat légendaire se souciant bien moins de politique que de l’intérêt supérieur de son pays, victime d’une condamnation inique en 1946, bref conforme au portrait tracé par l’intéressé lui-même dans ses Mémoires. Or, voici qu’au terme d’une analyse rigoureuse et impitoyable de toutes les sources concernant le personnage, le capitaine de vaisseau Brézet nous démontre que la vérité est à la fois moins angélique et plus complexe.Officier et marin hors pair, le « père » de la flotte sous-marine allemande y voyait un moyen imparable d’asphyxier l’économie des ennemis de l’Allemagne en détruisant leur flotte de commerce. Le commandant Brézet conclut son panorama détaillé des opérations par la constatation catégorique de deux erreurs de jugement du Grand Amiral. D’abord son aveuglement sur l’incapacité matérielle pour les chantiers allemands de mettre en service un nombre suffisant d’unités pour parvenir à ce résultat chimérique. Ensuite son impossibilité intellectuelle d’envisager le déchiffrement par les cryptologues britanniques des messages émis par ses sous-marins.

Pourquoi cet officier brillant, doté d’un charisme évident, se laissa-t-il subjuguer par Hitler ? Plus qu’un choix politique, il faut y voir l’effet de la mystérieuse fascination qu’exerçait le Führer. Désigné le 30 avril 1945 pour lui succéder, il s’obstina dans des combats d’arrièregarde, affichant une attitude ambiguë.

Déjà auteur d’une Histoire de la Marine allemande 1939-1945 qui fait autorité, le commandant Brézet nous brosse ainsi, sans concessions mais avec une scrupuleuse objectivité, le portrait convaincant d’une des personnalités les plus énigmatiques et controversées de la seconde Guerre mondiale.

 

CF(H) Jean-Paul BILLOT, Membre du Comité de lecture,
CV(H) Philippe HENRAT, Membre du Comité de lecture et de l’Académie de marine.

mots-clés :

Nous contacter

Prix Marine Bravo Zulu
ACORAM - Siège
86, rue d'Amsterdam
75009 Paris

Tel: +33 (0)1 40 16 25 45

Email: contact@acoram.fr

Log in