Association des Officiers de Réserve de la Marine Nationale



3ème rendez-vous de la Marine à Ploemeur, jeudi 1er octobre Cliquez ici pour accéder à la page

Marius – Parcours Commando

Nom d’usage? Marius. Matricule? 0585-3861. Signes particuliers? Figure emblématique des commandos Marine devenue comédien sur grand ou petit écran. Cette fois, il raconte sa vie sans rien cacher de son passé tumultueux. Un récit autobiographique tranchant comme la lame d’une dague.

Passé de l’ombre à la lumière depuis le reportage À L’école des bérets verts diffusé sur France 2 et son apparition au cinéma dans Forces Spéciales, Marius partage désormais son quotidien entre ses activités, de directeur de la sécurité d’un port méditerranéen de comédien au cinéma ou à la TV et… désormais d’écrivain !

L’idée de raconter sa vie lui trottait en tête depuis un bon moment. C’est chose faite ! Marius – alias Alain A. – raconte avec verve, franchise et souvent faconde, les épisodes clefs de sa vie assurément sinueuse.

Si Marius est devenu un commando Marine respecté, c’est à la force du poignet et fort d’un mental à toute épreuve qu’il le doit. Sa route entamée dans le «milieu» marseillais ne démarrait pas sous les meilleurs auspices.

De sa jeunesse embrouillée, il est évidemment question dans ce récit autobiographique. Pour d’évidentes raisons de confidentialité, l’intéressé s’épanche en revanche peu sur son vécu opérationnel. Il préfère s’attarder sur ses premières années à l’école des fusiliers marins et commandos à Lorient, et le fameux «stageco», le stage pour devenir béret vert.

Marseille, l’enfance, les pleurs, l’assistance sociale, la peur, des malheurs, des bonheurs, des larcins, l’argent facile, une vie dorée, une garde à vue, un choix, Lorient, la Bretagne, les commandos, la sueur, les efforts, l’abnégation, la télé, la médiatisation, le cinéma, les strass, les paillettes, la famille, les valeurs…

C’est le parcours d’un homme à la dérive qui s’accomplira, deux décennies durant, dans l’univers des fusiliers-marins et commandos de Marine, lavant ainsi durablement son honneur. Un récit choc !

Sources : © Marine nationale

 

Plus d’informations

Site du musée de tradition des fusiliers marins

 

Nous contacter

ACORAM - Siège

86 rue d’Amsterdam

75009 Paris

Email: contact@acoram.fr

Log in